> Former des apprenti(e)s

Contactez le conseiller apprentissage
apprentissage@cma-meuse.fr - Tél. 03 29 79 76 63

L'entreprise doit désigner un maître d'apprentissage

Le maître d’apprentissage est la personne directement responsable de la formation de l’apprenti(e).  Il contribue à l’acquisition par l’apprenti(e) dans l’entreprise des compétences correspondant à la qualification recherchée et au titre ou diplôme préparés, en liaison avec le CFA.

Le  maître d’apprentissage doit :

  • Remplir des conditions de compétences, qui se définissent en termes de diplôme et d’années d’expérience à savoir :
    • Soit posséder un titre ou un diplôme au moins égal à celui préparé par l'apprenti, ainsi qu’une expérience professionnelle de 2 ans en relation avec la qualification visée par la formation du jeune ;
    • Soit posséder une expérience professionnelle de 3 ans en relation avec la qualification préparée par le jeune .

Les salariés comme les employeurs peuvent être maître d'apprentissage. Chaque maître d'apprentissage peut encadrer jusqu'à deux apprenti(e)s.

Les avantages financiers

Exonération des cotisations sociales

Pour les employeurs inscrits au répertoire des métiers (artisans), l’exonération porte sur les cotisations patronales (à l’exclusion de celles dues au titre des accidents du travail et des maladies professionnelles) et salariales d’origine légale et conventionnelle imposées par la loi.

L’indemnité compensatrice forfaitaire

Les contrats d’apprentissage ouvrent droit à une indemnité compensatrice forfaitaire versée à l’employeur par la région. Son montant est fixé à 1 000 €, pour chaque année du cycle de formation.

Le crédit d’impôt apprentissage

Les entreprises imposées d’après leur bénéfice réel  peuvent bénéficier d’un crédit d’impôt égal au produit du montant de 1 600 € par le nombre moyen annuel d’apprentis qu’elles emploient .
Ce montant est porté à 2 200 € lorsqu’il s’agit d’apprenti reconnu travailleur handicapé ou lorsque l’apprenti, âgé de 16 à 25 ans, bénéficie de l’accompagnement personnalisé, renforcé et assuré par un référent, prévu au profit des jeunes rencontrant des difficultés particulières d’accès à l’emploi.

Le salaire de l'apprenti

           
Estimez le salaire d'un(e) apprenti(e)

Sous réserve de dispositions contractuelles ou conventionnelles plus favorables, le salaire minimum perçu par l’apprenti correspond à un pourcentage du SMIC (voir tableau ci-dessous) déterminé en fonction de son âge et de sa progression dans le cycle de formation.

Année d’exécution du contrat
Âge de l’apprenti
Moins de 18 ans

De 18 ans à moins de 21 ans

 

21 ans et plus
1 re année
25 %
41 %
53 %
2 e année
37 %
49 %
61 %
3 e année
53 %
65 %
78 %

 

 

> Offres d'apprentissage

APPRENTISSAGE 

Nouveau en 2017
L'apprentissage jusqu'à 30 ans 

Offres d'apprentissage

Quel métier pour moi ?

> en savoir +

TAXI VTC